As-tu assez de vraies bonnes copines?

Woman-power symbol (clenched fist in Venus sig...

credit: Wikipedia

C’est quoi une bonne copine ? C’est une nana qui sait toujours à peu près si le temps est beau ou pluvieux sur tes paysages intérieurs, avec qui tu partages certains goûts et dégoûts, des mojitos, des confidences, de bonnes poilades  et parfois quelques larmes. Une frimousse que tu ne te lasses pas de voir.

Mais c’est quoi, une VRAIE  bonne copine ? C’est cette personne sur qui tu peux compter, qui est là quand tu as besoin d’elle. Friends in need are friends indeed

Maintenant, imagine un monde REMPLI de vraies bonne copines, toujours prêtes à se rendre service. Utopie ? Pays imaginaire ? Rêve fou ? Ben non. Ce lieu existe, Il a été crée par Florence Haxel, la très très bonne copine de toutes les minettes de France et de Navarre, une jeune femme pleine d’énergie et d’idées, qui  a eu envie, un jour… de changer le monde, tiens donc.

Besoin d’un baby-sitting de dépannage? De conseils en relooking ? D’une pro pour te coacher avant un entretien d’embauche ? D’aide pour organiser l’anniversaire de petit dernier ? D’une partenaire de tennis ? Pas de problème : tu vas sur mesbonnescopines.com, tu t’y inscris, et parmi les 32 000 bonnes copines de l’autre côté de l’écran, il y en aura forcément quelques unes qui seront en mesure de faire quelque chose pour toi. Oui, 32 000. Et bientôt, je te le prédis, tu en auras bien plus que ça.

Mes Bonnes Copines, c’est le premier réseau social d’entraide féminine en France. On y parle coups de pouce et bizz : Tu donnes un coup de pouce et en remerciement, tu reçois une bizz de la copine que tu as aidée. Avec cette bizz, tu peux toi-même bénéficier d’un coup de pouce. En gros, tu donnes à la communauté et la communauté te rend. Tout ça sans avoir à débourser le moindre kopeck.

Si ça te chante, tu peux intégrer un des nombreux groupes qui se sont constitués sur le site. Pour te donner une idée, ceux qui cartonnent le plus en ce moment sont : « Les bonnes copines de Paris et de sa proche banlieue», «les meufs de la com », « tricoteuses, couturières, et autres travaux d’aiguille », ou encore « business women parisiennes et IDF ». Parce que,  j’avais oublié de te le dire, mais ça réseaute sévère sur MBC. Ca s’échange bons plans, conseils et formations. Girl power quoi.

J’ai moi-même enfilé mes bottes pour me rendre à l’une de ces soirées « pro », le Networking des Tsarines ça s’appelait, et je me suis retrouvée avec une trentaine de nanas passionnées, courageuses, curieuses, enthousiastes, motivées, déterminées… Que des bonnes vibes en somme. Il y avait là des consultantes, des journalistes, des naturopathes, des coach en relooking, des nanas en reconversion professionnelle. Entrepreneuses et entreprenantes, au sens amical du terme. On s’est présentées, on a bu du champagne, on a suivi une formation accélérée hyper-drôle de Nadia Akkari en personnal branding (à ne pas confondre avec le personnal branling, nous a-t-elle précisé), on a papoté, certaines ont échangé des cartes de visite, bref, ce fut cool et productif.

Tout ça pour te dire que rejoindre Mes Bonnes Copines, c’est faire un petit pas pour la femme, mais un grand pas pour l’humanité. Parce que quand les femmes avancent, l’humanité avance, et ce n’est pas Muhammad Yunus qui dira le contraire…

Allez, viens, on agrandit le cercle !

Mon enfant, ma sœur
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble !
Au pays qui te ressemble !
Enhanced by Zemanta

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s